9 Expressions Polonaises Bizarres

Il existe quelques expressions polonaises assez courantes. Cependant, leur sens littéral peut être déroutant pour les locuteurs polonais non-natifs. Les traduire n’a pas beaucoup de sens, mais nous l’avons fait quand même pour voir ce qu’on pouvait découvrir. Pouvez-vous deviner ce qu’elles veulent dire ?

Connaitre ces expressions polonaises peut vous aider à mieux comprendre ce que les Polonais veulent réellement dire. Vous pouvez peut-être même vous en servir si vous en avez le courage !

Découvrez les 9 expressions polonaises les plus déroutantes :

  1. Qu’est-ce que le pain d’épices a à voir avec un moulin à vent ?
  2. Il m’a rendu un service d’ours
  3. N’appelle pas un loup hors des bois.
  4. Ce qui est censé être accroché ne se noie pas !
  5. Après les oiseaux.
  6. Retourner le chat par sa queue.
  7. Pendre des chiens sur quelqu’un.
  8. L’encens aux morts.
  9. Ça va ensemble comme un bœuf et une calèche.

1 – Qu’est-ce que le pain d’épices a à voir avec un moulin à vent ?

moulin à vent sur ciel bleu pour illustrer l'expression polonaise "Qu’est-ce que le pain d’épices a à voir avec un moulin à vent ?"

Co ma piernik do wiatraka?
Qu’est-ce que le pain d’épices a à voir avec un moulin à vent ?

C’est certainement le moyen le plus efficace, mais peut-être pas le plus poli, d’avertir la personne à qui vous parlez que ce qu’elle vient de dire n’est pas pertinent ou pas relié au sujet de conversation. A utiliser avec précaution.

  • J’ai vu Grzegorz à la poste ce matin.
  • J’ai décidé que ma couleur préférée est le bleu.
  • Qu’est-ce que le pain d’épices a à voir avec un moulin à vent ?

2 – Il m’a rendu un service d’ours

Ours dans la forêt pour illustrer l'expression polonaise "Il m’a rendu un service d'ours."

Wyświadczył mi niedźwiedzią przysługę
Il m’a rendu un service d’ours.

Qu’est-ce qu’un service d’ours ? Et bien, c’est un mauvais service. La phrase fait référence à une faveur qui, une fois réalisée, cause plus de soucis qu’autre chose. L’explication traditionnelle est que quand la tape mortelle d’un ours vous touche la tête, cela tue à la fois vous et la mouche que l’ours essayait d’écraser.

  • Tu m’as rendu un service d’ours en nettoyant mon bureau.
  • Mais il est si bien rangé maintenant.
  • Oui, mais tu as jeté toutes mes notes pour le cours que je dois donner.

3 – N’appelle pas un loup hors des bois

Un loup dans la forêt pour illustrer l'expression polonaise "N'appelle pas un loup hors du bois"

Nie wywołuj wilka z lasu
N’appelle pas un loup hors des bois.

Appeler un loup hors des bois n’est pas quelque chose que vous feriez normalement, n’est-ce pas ? Non pas que cela puisse être efficace. L’expression est appropriée pour une situation évoque une issue qui n’est pas souhaitée et qui pourrait même être dangereuse, une sorte de prophétie auto-réalisatrice. Cette phrase est l’une des expressions polonaises qui représentent un vestige de l’époque où non seulement les loups étaient une réelle menace mais aussi quand les mots avaient un véritable pouvoir.

  • J’espère qu’il va bien et que rien ne lui est arrivé…
  • N’appelle pas un loup hors des bois.

En parlant de loups, quand vous parlez de quelqu’un et que cette personne apparait soudainement, en polonais cette personne est un loup :  o wilku mowa ! C’est l’équivalent de la phrase : « quand on parle du loup, on voit sa queue ».

4 – Ce qui est censé être accroché ne se noie pas !

Main qui sort de l'eau pour attraper une bouée pour illustrer l'expression polonaise "Ce qui est censé être accroché ne se noie pas !"

Co ma wisieć, nie utonie !
Ce qui est censé être accroché ne se noie pas !

Celle-là est plus fataliste et signifie basiquement que ce qui doit arriver arrivera. Le sens littéral de ce dicton échappe même aux locuteurs polonais les plus chevronnés même s’ils savent parfaitement bien quand et comment l’utiliser. Utilisez-le quand vous sentez que certaines choses dans la vie sont juste supposées être comme elles sont et que personne ne peut rien y faire.

  • S’il te plait, fais attention et prends soin de toi !
  • Ne t’inquiètes pas, ce qui est censé être accroché ne se noie pas !

5 – Après les oiseaux

Vol d'oiseaux au-dessus d'un coucher de soleil pour illustrer l'expression polonaise "Après les oiseaux"

Po ptakach
Après les oiseaux

C’est ce que les Polonais disent quand ils veulent dire que quelque chose est définitivement et irrévocable terminé. Cela s’accompagne généralement d’un sens de regret par rapport aux opportunités perdues. Une variante plus familière a « ptoki » à la place de « ptaki ».

  • J’ai fouillé les poubelles et trouvé tes notes pour le cours.
  • Après les oiseaux. J’ai donné le cours hier.

6 – Retourner le chat par sa queue

Chat blanc qui dort sur un toit pour illustrer l'expression polonaise "Retourner le chat par sa queue"

Odwracać kota ogonem
Retourner le chat par sa queue

Essayer de retourner un chat par sa queue parait difficile, mais pour les Polonais, c’est surtout irritant. L’expression se réfère à l’art délicat de présenter des faits de manière déformée (le mensonge est l’étape suivante). Cela inclut des manœuvres rhétoriques délicates ou directes

  • Le maire a de nouveau retourné le chat par la queue.
  • Qu’a-t-il fait cette fois-ci ?‎‎ ‎
  • Il a fait un discours sur la façon dont les gens doivent adopter‎ les emails, tout en fermant la moitié des bureaux de poste de la ville.
  • Scandaleux !‎

7 – Pendre des chiens sur quelqu’un

Meute de chiens pour illustrer l'expression polonaise "Prendre les chiens sur quelqu'un"

Wieszać na kimś psy
Pendre des chiens sur quelqu’un

L’histoire de cette expression remonte au Moyen-Age. A l’époque, les criminels étaient pendus avec des chiens pour les humilier encore plus (les humains, pas les chiens). Heureusement, cette époque barbare est finie depuis longtemps et l’usage contemporain de cette expression se limite seulement à calomnier la réputation de quelqu’un.

  • Polonais 1 : Je hais Grzegorz, c’est littéralement la personne la plus stupide et la plus mauvaise que je connaisse.
  • Polonais 2 : Arrête de pendre des chiens sur lui.

Si vous aimez les dictons avec des chiens et une pointe de macabre vous apprécierez le proverbe : Tu jest pies pogrzebany (« Ici repose les chiens, enterrés »).

8 – L’encens aux morts

Encens qui brûle pour illustrer l'expression polonaise "L'encens aux morts"

Potrzebny jak umarłemu kadzidło
L’encens aux morts

Cette expression humoristique faut référence à quelque chose qui inutile ou superflu. Généralement on l’utilise en lien avec une tentative ratée de régler un problème.

  • Polonais 1 : Peut-être que je peux pousser mon fils à manger ses légumes en lui achetant des billets pour voir Tomasz Stańko en concert ?
  • Polonais 2 : Ça a l’air aussi utile que de l’encens aux morts.

‎Si vous avez encore besoin de vous référer à quelqu’un en utilisant une phrase polonaise pittoresque, vous pouvez essayer de désigner quelqu’un comme la cinquième roue du carrosse‎ :‎‎ piąte koło u wozu‎‎.‎

9 – Ça va ensemble comme un bœuf et une calèche

Boeuf dans une prairie pour illustrer l'expression polonaise "Ça va ensemble comme un bœuf avec une calèche"

Pasować jak wół do karety
Ça va ensemble comme un bœuf et une calèche

Quand vous voulez parler d’une mauvaise association, cette phrase est l’une des expressions polonaises que vous pouvez utiliser. Une version radicale compare « un poing » et « un nez ». Si vous n’avez pas saisi l’idée : ils ne vont pas ensemble !

  • Je me demande de quoi aura l’air le nouveau bureau de poste. La rue dans laquelle il est compte beaucoup d’immeubles du XIXème siècle.
  • J’ai entendu dire qu’ils voulaient en faire un pâté de maisons moderne
  • Ça va ensemble comme un bœuf et une calèche.

Connaitre les expressions polonaises vous aidera à mieux parler le polonais. Pour apprendre aussi à bien le prononcer : Prononcer le Polonais comme un Natif (ou presque)

En vous inscrivant à notre newsletter, vous acceptez notre politique de traitement des données. Vous avez accès à tout moment à vos données sur simple demande.

Source : 9 Odd Phrases Poles Love to Use | Article | Culture.pl

Images : Donations_are_appreciated | Pixabay; Bergadder | Pixabay; Wildfaces | Pixabay; geralt | Pixabay; DenisDoukhan | Pixabay; lequangutc89 | Pixabay; kudybadorota | Pixabay; Devanath | Pixabay; ChiemSeherin | Pixabay

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *