La 303ème Escadrille de Chasse Polonaise

Connaissez vous les héros de la 303ème Escadrille de Chasse Polonaise, appelée également « Kościuszko » ? Ces pilotes polonais, intégrés dans la Royal Air Force en 1940, ont combattu vaillamment l’aviation allemande.

Contexte Historique

Après l’invasion de la Pologne en 1939 par l’Allemagne Nazie, suivie à l’ouest par la Russie Soviétique, un gouvernement Polonais en exil se met en place. D’abord en France, les Polonais recréent une armée de 85 000 hommes. Après la débâcle de 40 le Gouvernement Polonais en exil part pour Londres avec seulement 20 000 soldats Polonais qui ont pu échapper aux Allemands.

De nombreux résistants Polonais partent pour l’Angleterre, dont des pilotes intégrés dans la Royal Air Force.

Mise en place de la 303ème Escadrille de Chasse Polonaise

L’Escadrille 303 prends le nom de « Kościuszko » en hommage à Tadeusz Kościuszko qui s’était battu aux côtés des américains pour gagner leur indépendance. Une précédente escadrille Polonaise portait le nom du héro pendant la guerre Soviéto-Polonaise de 1919 à 1921.

La 3ème Escadrille de Chasse Polonaise est opérationnelle le 31 août 1940. La Royal Air Force compte au total 15 escadrilles polonaises mais la 303ème reste à ce jour celle qui est entrée dans la légende.

Les Exploits de la 303ème Escadrille de Chasse Polonaise

21 pilotes composent l’escadrille 303, ainsi que 13 officiers et pas moins de 135 techniciens au sol. Arrivée tardivement dans la bataille des airs entre la Royal Air Force Britannique et la Luftwaffe Allemande, l’escadrille impressionne vite par son efficacité.

Les résultats de la 303ème sont impressionnants : 126 ennemis abattus en seulement 6 semaines. Durant la bataille d’Angleterre la 303ème a perdu 18 avions Hurricanes, 7 pilotes sont morts et 5 grièvement blessés.

L’escadrille 303 continue à combattre après la bataille d’Angleterre jusqu’à la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Les pilotes polonais sont les seuls de leur pays invités au défilé de la Victoire à Londres en 1946. Ils refusent de parader étant donné la trahison des Anglais et des Américains, qui ont laissé les Polonais aux mains des Soviétiques. Bien que faisant parti des Alliés, les russes ont envahi la Pologne, massacré les élites Polonaises à Katyn, mis en place un régime communiste totalitaire et amputé le pays d’une grande partie de ses territoires orientaux.

Les alliés ordonnent la dissolution de 303ème Escadrille de Chasse Polonaise en Décembre 1946.

Les Éminents Membres de la 303

La 303 a compté des héros qui sont entrés dans l’Histoire par leur bravoure hors du commun. Certains d’entre eux ont particulièrement marqué par un héroïsme exceptionnel.

Jan Zumbach

Jan Zumbach incorpore l’Armée de l’Air Polonaise en 1938. Il rejoins la France en passant par la Roumanie puis le Liban. Le commandant combat dans la bataille de France avant de rejoindre l’Angleterre. Il est fait prisonnier en 1945.

Witold Urbanowicz

Lors de l’invasion de la Pologne, Wiltold Urbanowicz travaille comme un instructeur à l’école de pilotage de Dęblin. L’armée polonaise étant équipée d’avions obsolètes il est fait prisonnier par les soviétiques, il s’évade et réussit à rejoindre la France puis l’Angleterre. Il compte 15 victoires pendant la Bataille d’Angleterre.

Zdzisław Henneberg

Zdzisław Henneberg, comme Wiltold Urbanowicz, travaillait comme instructeur dans l’école de Dęblin. Il suit un parcours similaire rejoins la France et rejoint l’Angleterre. Il est touché le 12 avril 1941 et doit amerrir en urgence sur la Manche. Son corps n’est jamais retrouvé. Henneberg compte 8 victoires à son palmarès.

Bolesław Drobiński

Bolesław Drobiński intègre l’école des officiers de l’air de Dęblin en 1938. Après la bataille de Pologne il rejoint la Roumanie puis la France et enfrin l’Angleterre. Le 21 juin 1941 il touche le chasseur de l’as allemand Adolf Galland contraint de se poser en urgence à Calais.

Ludwik Paszkiewicz

Le Lieutenant Ludwik Paszkiewicz est en mission en France lorsque la guerre éclate en 1939. Il participe à la bataille de France et rejoint l’Angleterre en 1940. Il abat un bombardier allemand pendant l’entraînement de l’escadrille. Lors d’un combat il est abattu le 27 septembre 1940.

Josef František

Josef František est un pilote d’origine tchèque. Il compte 17 victoires en seulement 28 jours de combat. Son avion est abattu le 9 septembre 1940 par un chasseur allemand, mais il réussi à se poser en urgence dans un champs et à s’échapper. František meure dans un accident d’atterrissage en octobre 1940.

Stanisław Karubin

Stanisław Karubin cumule 5 victoires du 31 août au 5 octobre 1940. Son avion est abattu le 6 septembre 1940 mais il réussi à sauter en parachute. Il réalise l’exploit surprenant de faire écraser au sol un chasseur allemand en se posant sur lui. En 1941, il meure dans un accident d’avion.

La 303ème Escadrille de Chasse Polonaise la Culture

De nombreuses œuvres de fiction rendent hommage aux héros de la « 303 ». Le film Hurricane – 303 Bitwa o Anglię est une bonne entrée en matière pour découvrir cette face de l’Histoire Polonaise de façon un peu romancée mais efficace.

Vous aimerez aussi

2 réponses à “La 303ème Escadrille de Chasse Polonaise”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *