Les 15 Lieux à Visiter à Poznan

Si la Pologne vous intéresse et que vous avez déjà visité Varsovie, Cracovie… Venez visiter Poznan, l’une des plus vieilles et grandes villes de Pologne. Dans cet article, nous vous parlerons de l’histoire de Poznań.

Les 15 lieux à visiter à Poznan :

  1. La Place du Vieux Marché
  2. L’Hôtel de Ville de Poznan
  3. Le Musée Historique de Poznań
  4. L’Ile d’Ostrów Tumski de Poznan
  5. La Cathédrale de Poznań
  6. Porte de Poznań ICHOT (Brama Poznania ICHOT)
  7. L’Eglise de Saint Stanislas
  8. Le Château Impérial de Poznań
  9. Le Parc de la Citadelle à Poznan (Park Cytadela)
  10. Le Musée National de Poznan
  11. Le Musée du Croissant
  12. La Brasserie Lech (Lech Browary Wielkopolski)
  13. La Maison des Palmiers de Poznań
  14. Le Chemin de Fer Miniature de Maltanka
  15. Le Nouveau Zoo de Poznan

Présentation de Poznan

Poznań (prononcé en français « PAUSE-NAGNE ») est une ville située à l’est de la Pologne dans la région de la Grande-Pologne dont elle est la capitale. La ville est traversée par la Warta, une rivière qui représente le troisième plus long cours d’eau de Pologne.

Avec une surface de 261,91 km², Poznań compte 855 894 habitants et est divisée en 42 quartiers. C’est la cinquième ville la plus peuplée de Pologne.

Elle est aussi un important centre de l’industrie, de la culture, des sciences et de l’enseignement supérieur. En effet, pour ce dernier point, il existe à Poznan 25 écoles supérieures dont 8 sont publiques. La plus grande est l’Université Adam-Mickiewicz, c’est aussi l’une des plus réputées de Pologne.

Histoire de Poznan

Création et Développement de Poznań

Les origines de Poznań sont étroitement liées aux débuts de l’Etat polonais. Les premières bourgades slaves découvertes dans la région datent du IXème siècle : un château a été construit sur Ostrów Tumski, une île sur la Warta.

Poznan est le premier endroit en Pologne où le catholicisme s’est imposé. En effet, le premier diocèse de Pologne a été fondé ici sur l’île de la cathédrale au Xème siècle par le premier roi de la nation. Le développement de la ville a justement débuté au temps des premiers souverains polonais : le prince Mieszko Ier (935-992) et le roi Boleslas le Vaillant (967-1025).

Poznań au XVIIIème et XIVème siècles

A partir de 1792, lors du second partage de la Pologne, la ville se retrouve sous l’administration prussienne.

De 1806 à 1815, Poznan a été rattachée comme département au Duché de Varsovie par Napoléon Ier. Après la chute du Premier Empire français, la ville est retombée sous la domination prussienne.

De 1815 à 1848, la ville devient la capitale du Grand-duché de Posen puis capitale de la province de Posnanie.

Jusqu’à 1840, la province de Posnanie jouit d’une large autonomie grâce à son assemblée provinciale et son gouverneur polonais. Après 1840, la Prusse, reprenant la politique de Frédéric II, y établit des colons allemands et supprime l’égalité des langues.

En 1848, la Posnanie s’insurge contre la Prusse mais le soulèvement est un échec. Il provoque même un renforcement de la germanisation.

Ce n’est qu’avec l’insurrection de Grande-Pologne de 1918-1919 que la ville et la province de Poznań redeviennent polonaises. Ce rattachement à l’Etat polonais est confirmé en 1919 par le traité de Versailles.

Le XXème siècle et les Guerres Mondiales

Du 1er novembre 1939 au 20 février 1945, la ville est occupée par les autorités d’occupation allemande. Elle est renommée Posen et devient le chef-lieu du Reichsgau Wartheland, une circonscription territoriale constituée de territoires polonais annexés au Reich et dirigé par Arthur Greiser (un général SS).

A la fin du mois de février 1945, la ville est conquise par les unités soviétiques après un siège meurtrier entamé en janvier 1945 et imposé aux unités allemandes stationnées dans la ville.

Le 28 juin 1956, un soulèvement populaire éclate à Poznan contre la présence soviétique mais il est violemment réprimé par le nouveau régime communiste de la République populaire de Pologne (nom donné à la Pologne de 1952 à 1989, période pendant laquelle elle est gouvernée par le parti ouvrier unifié polonais).

Avec ces quelques indications historiques, vous avez une bonne base de l’histoire de Poznan. Maintenant, découvrons ensembles les lieux à visiter lorsque vous souhaitez visiter Poznan.

Les Lieux à Visiter à Poznan

1. La Place du Vieux Marché

Photo de la place du vieux marché à visiter à Poznan
Photo de la Place du Vieux Marché à Poznan

Cette place centrale a été créée en 1253, l’année même où Poznan recevait ses droits municipaux grâce au droit de Magdebourg.

C’est un carré presque parfait. En effet, la place mesure 141 x 141 mètres et après avoir perdu 60% de ses bâtiments en 1945, elle a été rapidement restaurée après la guerre.

Au rez-de-chaussée de beaucoup des maisons à étages peintes de couleur pastel, vous trouverez des restaurants et des terrasses de bars où vous risquez de revenir sans cesse.

Au centre, à côté du majestueux hôtel de ville, se trouve une rangée de maisons de marchands datant du 16ème siècle situées au-dessus d’une arcade. De plus, au numéro 17, vous pouvez repérer les armoiries de la guilde des marchands.

Pendant que vous marchez, soyez attentifs pour voir le pilori médiéval et les fontaines représentant Proserpine, Apollon, Neptune et Mars.

Si vous êtes dans le coin en juin, la Foire de St. John (Jarmark Świętojański) a lieu sur la place. C’est une foire de 3 jours basée sur un thème historique.

2. L’Hôtel de Ville de Poznan

Photo du haut de l'Hôtel de Ville qui fait partie des lieux à visiter à Poznan.
Photo de l’Hôtel de Ville de Poznan

Le point culminant de la place du vieux marché est une merveille de la fin de la Renaissance construite de 1550 à 1560. L’hôtel de ville de Poznań. Sur la façade se trouve une belle loggia à 3 niveaux, avec des peintures dans les écoinçons et des frises au-dessus et entre ses arches.

Plus haut, vous verrez des portraits des rois de la lignée des Jagellon. Ils sont placés de part et d’autre d’un cartouche en or avec les initiales « SAR ». Ces initiales font référence à Stanislas II (Stanisław August Poniatowski) le dernier roi de Pologne.

A chaque changement d’heure, de 7 heures à 21 heures, un carillon joue le traditionnel coup de clairon. Cependant à 12 heures, il est donné par un trompettiste en direct. La fanfare est accompagnée de 2 chèvres mécaniques, elles sont le symboles de Poznań. Elles se donnent des coups de tête l’une à l’autre 12 fois.

En réalité, ce couple de chèvre se confronte depuis 1551.

3. Le Musée Historique de Poznań

L’intérieur de l’hôtel de ville de Poznań est un musée depuis 1956. Il mérite une entrée distincte dans ce top.

Pour commencer, la vedette du spectacle est le Grand Vestibule. Il ressemble beaucoup à ce à quoi il ressemblait au milieu du XVIème siècle.

Ensuite, sur le plafond à caissons se trouvent de riches motifs en stuc autour de peintures d’animaux héraldiques et d’armoiries.

Dans les galeries, cherchez l’horloge de cheminée avec les armoiries de la ville de 1575 et le récipient à boisson représentant la guilde des cordonniers de 1651. Il y a aussi une merveilleuse crosse (bâton d’évêque) qui a été faite à Limoges au XVIIIème siècle avec émail et dorure.

Enfin, dans la salle d’audience solennelle au premier étage, il y a 2 globes. L’un représente le ciel et l’autre la terre. Ils ont été fabriqués en 1790 et 1792.

4. L’Ile d’Ostrów Tumski de Poznan (l’île de la cathédrale)

Photo de l'Ile d'Ostrów Tumski à visiter à Poznan.
Photo de l’Ile d’Ostrów Tumski à Poznan

Ce n’est pas exagéré de dire que la Pologne est née sur cette île. Juste entre les embranchements de la rivière Warta.

De nos jours, l’île est un village endormi aux rues pavées, aux places bordées d’arbres et ayant des bâtiments ecclésiastiques historiques.

C’est un répit bienvenu loin des sentiers touristiques autour de la place du marché.

L’une des premières choses que vous remarquerez sera l’abondance de verdure. Il y en a partout : depuis les hauts remblais médiévaux de la rive jusqu’aux nombreux arbres fruitiers. D’ailleurs, ils sont ravissants lorsqu’ils fleurissent au printemps.

Il y a 2 choses à savoir sur cet endroit à visiter à Poznan. Non seulement le catholicisme a pris racine à cet endroit même au Xème siècle… Mais ce fut aussi la résidence du premier roi de Pologne. Il fut le fondateur de la cathédrale, le fameux roi Mieszko Ier. La porte de Poznań « ICHOT » raconte cette histoire. C’est un centre d’interprétation du patrimoine high-tech.

5. La Cathédrale de Poznań

Photo de la cathédrale qui est un des lieux à visiter à Poznan.
Photo de la cathédrale de Poznan

Après des dommages importants durant la bataille de Poznań, la plus vieille cathédrale de Pologne a un style gothique tardif basé sur des plans médiévaux.

Cela n’enlève rien à la maîtrise des voutes en étoile dans la nef et des voutes d’arêtes dans le chœur.

De plus, on y trouve des trésors préservés. Nous pouvons citer les tapisseries flamandes des années 1600 par exemple. On y trouve également un retable de gothique tardif avec des panneaux sculptés de Marie et de la Passion du Christ datant de 1512. Les nombreux monuments funéraires gothiques et de la Renaissance du XIVème et XVème siècle valent aussi le coup d’être vus. Certains ont d’ailleurs été pillés par l’armée allemande mais récupérés après la guerre.

6. Porte de Poznań ICHOT (Brama Poznania ICHOT)

Photo de la Porte de Poznan "ICHOT", l'un des lieux à visiter à Poznan.
Photo de la Porte de Poznan « ICHOT »

La porte de Poznań « ICHOT » est un Centre Interactif de l’Histoire d’Ostrów Tumski. Ce centre interactif se trouve à côté de la rivière Cybina dans la partie la plus vieille de la ville. Il raconte tout de l’histoire de l’île d’Ostrów Tumski.

Il y a quelque chose d’inédit dont vous vous rendez compte dans ce centre si vous venez visiter Poznań et ce lieu. En effet, il n’y a pas un seul artefact. Toutes les expositions sont multimédias.

De plus, le centre dispose d’un bâtiment ultra moderne qui a ouvert en 2014 ainsi que des vestiges préservés des fortifications de l’ère prussienne.

Tandis que vous approchez de la passerelle au-dessus de la rivière, vous pourrez observer que le bâtiment a été positionné de façon à attirer l’attention sur la cathédrale dans le fond à gauche.

Les expositions audiovisuelles interactives du centre approfondissent les origines de la première cathédrale polonaise, de la culture et de la vie de tous les jours à Poznań dans les premiers temps. De plus, ces expositions parlent aussi du château de Mieszko Ier.

7. L’Eglise de Saint Stanislas

Photo de l'Eglise Saint-Stanislas, l'une des lieux à visiter à Poznan.
Photo de l’Eglise Saint-Stanislas

En venant du coin au sud-est de la place du marché sur Świętosławska, votre attention sera attirée par la glorieuse façade de cette église baroque.

L’église de Saint Stanislas, une ancienne collégiale Jésuite, est considérée comme l’un des plus beaux édifices religieux baroques de Pologne.

Les niches, les volutes et les pilastres donnent un aperçu de ce qui vous attend de l’autre côté du portail : la grande nef, de 55 mètres de long et 27 mètres de haut est impressionnante et rayonne de puissance avec ses 16 colonnes corinthiennes effet marbre.

C’est le paradis pour les fans d’histoire de l’art. En effet, on peut y trouver des fresques datant du XVIIIème siècle sur les panneaux sur le plafond des 13 autels.

Le maître-autel de 1756 est entouré de sculptures plus grandes que nature de deux saints patrons : Stanislas de Szczepanów et Stanislaus Kostka.

8. Le Château Impérial de Poznań

Photo du château impérial de Poznan, l'un des lieux à visiter à Poznan.
Photo du château impérial de Poznan

Guillaume II a joué un rôle important dans la conception de ce palais néo-roman. Il a d’ailleurs été construit pour lui, de 1904 à 1910. Le château impérial imite les grandes demeures des empereurs romains germaniques dans des villes telles que Goslar en Allemagne.

Pour les jardins du patio dans l’aile nord, Guillaume II s’est inspiré de la Cour des Lions de l’Alhambra à Grenade.

Lors de la seconde guerre mondiale, les personnes aux échelons supérieurs du pouvoir Nazi étaient basés dans ce palais. A cause de ces associations, certains voulaient détruire le bâtiment après la guerre.

Cependant, en 1962, le château impérial est devenu un centre culturel. Aujourd’hui, il abrite le Musée du Soulèvement de 1956. L’ancienne salle du trône est devenue un cinéma. Il abrite aussi plusieurs restaurants, bars et clubs.

9. Le Parc de la Citadelle à Poznan (Park Cytadela)

Photo du parc de la citadelle, l'un des lieux à visiter à Poznan.
Photo du parc de la citadelle

Au nord de la vieille ville sur une colline se trouve Fort Winiary. C’est l’un des éléments d’un système de 18 fortifications qui protégeaient la ville pendant les années où elle était sous contrôle de la Prusse.

En regardant sur une carte, il est facile de voir le contour des ravelins au nord du parc.

Aussi, vous pouvez observer d’importants travaux de terrassement tandis que les parties des ravelins et des bastions représentent des indices de ce qui était là auparavant.

Le ravelin IV possède un amphithéâtre désormais désaffecté. De plus, dans le coin au sud-ouest du parc, on trouve une série de cimetières militaires avec des tombes qui remontent aux deux guerres mondiales.

Les bâtiments intérieurs qui ont subsisté abritent le musée de l’armée et de l’armement de Poznań. Si ce patrimoine vous intéresse, allez voir ces musées lorsque vous serez en train de visiter Poznan.

Sinon, vous pouvez aussi vous promener dans la roseraie et prendre un morceau dans l’un des trois restaurants du parc.

10. Le Musée National de Poznan

Ce musée a quelques antennes à Poznań, sur les arts appliqués, les instruments de musique et l’ethnographie. Cependant, la partie la plus importante est celle de la Galerie de la Peinture et de la Sculpture sur l’Avenue Marcinkowskiego.

Ce bâtiment historiciste en grès date de 1904. Il contient l’une des plus grandes collections d’art étranger de Pologne. De plus, il contient le gratin de la peinture polonaise datant des années 1500 à 1900.

Certaines des vedettes de la peinture présentées dans la galerie sont Lucas Cranach l’Ancien, Antoine van Dyck, Bellini, Velázquez, Zurbarán, Le Tintoret et Monet.

Egalement, pour une superbe introduction à l’art polonais, on y trouve des œuvres de Stanisław Wyspiański, Olga Boznańska, Jacek Malczewski et Leon Wyczółkowski. Ces œuvres vont de l’Impressionnisme au Réalisme en passant par l’influent mouvement Jeune Pologne.

11. Le Musée du Croissant

Photo d'un croissant de Saint-Martin pour illustrer le musée du croissant, l'un des lieux à visiter à Poznan.
Photo d’un croissant de Saint-Martin

L’une des spécialités de Poznań est le croissant de Saint-Martin. C’est une tradition qui remonte loin dans le temps au XIXème siècle.

Cette tradition a commencé avec un boulanger qui donnait trois fournées de croissants aux pauvres de la ville le 11 novembre, le jour de la Saint-Martin.

Ces pâtisseries ont un fourrage sucré fait de graines de pavot blanc et sont souvent couvertes de glaçage.

Dans une maison de ville de la Renaissance, en face de l’Hôtel de Ville, il y a un musée. Celui-ci organise des démonstrations guidées de pâtisserie à 11h, 12h32, 13h45 et 15h. Par ailleurs, vous pouvez évidemment visiter le bâtiment.

Bien sûr, vous ne comprendrez toute l’agitation autour de ces pâtisseries que lorsque vous goûterez ces délices sucrés. C’est une bonne raison pour aller visiter Poznan.

12. La Brasserie Lech (Lech Browary Wielkopolski)

Dans la périphérie à l’est de la ville, pas loin au sud du lac Malta, se trouve la brasserie de la bière Lech. C’est l’une des bières de Pologne les plus vendues.

Vous n’avez pas besoin d’être un amateur pour être intéressé de savoir comment la bière est brassée à une échelle industrielle avec 7,5 millions d’hectolitres par an.

Lors de votre visite, ce qui pourrait vous surprendre lorsque vous apprendrez certaines choses au sujet du brassage, de l’ébullition, de la fermentation, de la maturation et de la filtration, c’est à quel point la technologie entre en jeu dans le processus.

Ensuite, la deuxième partie de la visite de 2 heures vous conduit à travers une salle d’exposition sur la Lech. Finalement, la visite se termine par un arrêt au bar de la brasserie pour un verre de bière à la pression bien mérité.

Si les brasseries vous intéressent, n’hésitez donc pas à y faire un tour lorsque vous viendrez visiter Poznan.

13. La Maison des Palmiers de Poznań

De l’autre côté de la gare principale de la vieille ville, la Maison des Palmiers de Poznań est un complexe de 12 pavillons. A l’intérieur de ceux-ci, 1100 espèces de plantes sont cultivées dans 4600 mètres carré.

Il s’agit de la plus grande attraction de ce genre en Pologne. De plus, la plupart de ses pavillons sont ouverts aux visiteurs. L’un d’eux, le pavillon aquarium, possède 170 espèces de poissons et 50 sortes différentes de plantes aquatiques.

Malgré tout cela, les pavillons les plus mémorables de tous sont les hautes serres. A l’intérieur, les parcours vous invitent à marcher à travers une jungle tropicale humide mais ce n’est pas tout… En effet, lors de votre visite vous pourrez voir des serpents et des iguanes gardés dans des terrariums.

Il y a aussi des espaces consacrés à la végétation des zones tempérées, des espèces venant de la savane et des cactus venant du continent américain. Enfin, vous trouverez aussi un café dans le feuillage luxuriant du pavillon numéro 3.

14. Le Chemin de Fer Miniature de Maltanka

Photo d'une locomotive à Poznan pour illustrer le chemin de fer miniature de Maltanka, l'un des lieux à visiter à Poznan.
Photo d’une locomotive à Poznan pour illustrer le chemin de fer miniature de Maltanka

Sur la rive nord du lac Malta se trouve un chemin de fer à voie étroite de 600mm. Il est en activité depuis 1956. Cette ligne de chemin de fer a des origines intéressantes en tant que « Chemin de Fer pour Enfants ». En effet, elle était dirigée par des associations pour la jeunesse dans l’Union Soviétique et dans le Bloc de l’Est pour préparer les enfants à des carrières sur les lignes ferroviaires.

Le train, tiré par une locomotive à vapeur Borsig de 1925, part de la station près de Rondo Śródka toutes les heures, sept jours sur sept d’avril à septembre.

Les plus petits s’amuseront avec ce train. De plus, vous pourriez même utiliser le train comme un moyen pratique pour visiter le lac Malta ou le Nouveau Zoo qui se trouve au terminus est.

15. Le Nouveau Zoo de Poznan

Cette journée d’amusement pour les enfants peut continuer au Nouveau Zoo. C’est le deuxième plus grand jardin zoologique du pays. Il peut donc être intéressant d’y faire un tour lorsque vous venez visiter Poznan.

En réalité, aves ses 120 hectares, le zoo est peut être plus connu pour ses voilières habitées par un riche éventail de hiboux et pour sa participation à des programmes de reproduction d’aigles royaux.

En ce qui concerne les animaux qui plaisent le plus au public, nous pouvons citer : les éléphants d’Afrique, les girafes, les zèbres et les tigres de Sibérie. Mais vous pouvez aussi y voir des bisons européens, ils sont originaires de l’est de la Pologne.

Enfin, compte tenu de la taille considérable du Nouveau Zoo, il est pratique qu’il y ait un autre train miniature circulant dans ce périmètre pour que vous puissiez descendre à chaque exposition.

Poznań : une Ville Polonaise à Visiter

Avec ça, n’avez-vous pas envie de venir visiter Poznan et tous ces fabuleux lieux ? En venant visiter Poznan, il est impossible que vous ne trouviez pas, parmi les différents lieux indiqués dans ce top, votre bonheur. Que vous voyagiez seuls en tant qu’adultes ou avec des enfants et peu importe vos centres d’intérêts, Poznań regorge de lieux susceptibles de vous plaire. Alors n’hésitez plus et allez visiter Poznan !

En vous inscrivant à notre newsletter, vous acceptez notre politique de traitement des données. Vous avez accès à tout moment à vos données sur simple demande.

Inspiré par l’article : 15 Best Things to Do in Poznań (Poland)

Autres sources : Poznań ; Soulèvement de Poznan en 1956 ; République populaire de Pologne sur Wikipédia.

Photos : annajelec ; Pixounaut ; BadziolTV ; 9928598 : île d’Ostrów Tumski + Porte de Poznan « ICHOT » ; lukaszwata, Joan_world ; 6815560 : château impérial + chemin de fer miniature de Maltanka, sur Pixabay / Bedipoz ; Kapsuglan sur Wikimedia Commons

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *