Les 15 Lieux à Visiter à Wroclaw

Vous aimeriez visiter la ville de Wroclaw ? Vous trouverez ici les 15 lieux incontournables à explorer.

Cette ville est riche en histoire et en éléments culturels ayant eu plus de six nationalités différentes, de polonaise à tchèque, puis hongroise, autrichienne, prussienne, allemande et de nouveau polonaise. Elle laisse un souvenir dans l’esprit de tous ceux qui y sont passés.

Présentation de Wroclaw

Pour commencer, Wrocław (VROTE-SOIF en polonais) ou Breslau en allemand se situe au Sud-Ouest de la Pologne. Elle fait partie de la région de la Basse-Silésie et en est sa capitale. Par ailleurs, elle est la quatrième ville de Pologne qui possède la plus grande population, avec plus de 640 000 habitants et la cinquième avec une superficie de 293 km². C’est l’une des plus anciennes villes de Pologne.

(Source wikipedia.org)

Vous entendrez peut-être décrire Wrocław comme « la Venise de la Pologne ». En effet, le fleuve de l’Oder se divise en plusieurs parties, traversé par plus de 100 ponts. La ville possède des styles architecturaux en relation avec les aires politiques et culturelles passées.

Elle est constituée de cinq arrondissements :

  • Stare Miasto (Vieille Ville)
  • Śródmieście (Centre Ville)
  • Krzyki
  • Fabryczna
  • Psie Pole (Champ des chiens)
Arrondissements de Wrocław
(Source wikipedia.org)

Histoire de Wroclaw

Faisons un petit tour dans le passé.

Fondation de Wroclaw

La ville fut fondée au Xe siècle sous le nom de Wrocisław. À partir du XIIIe siècle, elle est dirigée par la dynastie Piast puis devient tchèque avec le royaume de Bohême au XIVe siècle.

L’Empire Allemand

Wroclaw faisait partie de l’Empire allemand depuis le XIIIe siècle. En conséquence, son nom allemand Breslau est resté jusqu’en 1945. Aujourd’hui, ce nom est utilisé surtout par les Allemands.

Entre 1870 et 1914, la ville a vécu un fort développement économique grâce à ses terres fertiles. De plus, elle possédait des scieries, des huileries et est devenue un centre important de fabrication. (pianos, tabac, tissus, bois, céréales)

Après la Première Guerre mondiale, Wrocław subit des conséquences économiques importantes à cause des pertes de l’Allemagne. L’Allemagne perd notamment la majeure partie de la Haute-Silésie, sources d’approvisionnement naturel pour ses activités de transformation.

La Renaissance Polonaise ?

En 1945, la région est rattachée à la Pologne grâce aux accords de Potsdam. Elle s’appelle désormais Wroclaw et presque la totalité des Allemands sont expulsés, remplacés par les Polonais d’Ukraine.

À la fin de la guerre, 70 % de la ville est entièrement détruite. Sans compter que les pertes humaines sont estimées à 6 000 soldats tués et entre 10 000 et 80 000 civils morts. Entre 1949 et 1956, la répression politique, la censure et la propagande sont omniprésentes. La période allemande est niée et toute trace de cette époque est détruite. La culture et l’économie de la ville ne sont plus des priorités.

À la fin de la période stalinienne, la ville est en forte croissance, débute alors une grande reconstruction pour loger les familles. De plus, la vie culturelle reprend fortement, les années 1960, sont signe de modernisation et de diversification de l’économie de Wrocław.

En 1987, des manifestations sont faites pour ridiculiser le régime communiste. Ainsi, dès 1988, le régime s’effondre.

Wroclaw de nos jours

Aujourd’hui, la vieille ville est presque complètement restaurée. En 2016, Wrocław a été la capitale européenne de la culture. Après avoir été hôte de l’Euro 2012 de football, elle accueille les Prix du cinéma européen en 2016 et les Jeux mondiaux en 2017. Elle se classe parmi les endroits les plus agréables à vivre en Europe. En 2018, plus de 5 millions de personnes sont venus visiter Wroclaw.


Après ce résumé sur l’histoire de la ville, voici les 15 lieux à visiter à Wroclaw :

  1. La Vieille Ville
  2. La Place du Marché (Rynek)
  3. L’Ile de la cathédrale (Ostrów Tumski)
  4. Le Vieil Hôtel de Ville
  5. Le Panorama de Racławice
  6. L’Université de Wrocław
  7. Le Palais Royal
  8. La Cathédrale de Wrocław
  9. La Fontaine de Wrocław
  10. La Halle du Centenaire
  11. Le Parc Szczytnicki
  12. Le Jardin Botanique Universitaire
  13. Kolejkowo
  14. Hydropolis
  15. Le Zoo de Wrocław

Partons à la découverte des merveilles de Wrocław !

Les Lieux à Visiter à Wroclaw

1. La Vieille Ville

La Vieille Ville (Stare Miasto en polonais) est la plus ancienne partie de Wroclaw, datant du XIIIe siècle.
Pendant le siège de Breslau qui opposait la Wehrmacht à l’Armée rouge, la ville a été presque entièrement rasée par les bombardements, notamment la cathédrale.

La Place Solny possède un magnifique marché aux fleurs toujours très animé grâce aux dizaines de vendeurs de fleurs qui y sont présents à toute saison. Par ailleurs, il y a un certain nombre de points de repère historiques dans ses environs, comme le Marché au sel, l’église Sainte-Marie-Madeleine ou encore l’église Sainte-Élisabeth de Hongrie qui est la plus haute église de la ville, dont la tour peut être escaladée.

Vous pourrez aussi aller jeter un œil à la rue la mieux préservée de la ville: Stare Jatki, où se trouvent des bâtiments datant du XVIe, XVIIe siècle
Vous apercevrez peut-être des petites statues de bronze, il en existe 300 dans toute la vieille ville. On les appelle les nains de Wroclaw. Vous pourrez alors vous amuser à les repérer lors de votre visite.

2. La Place du Marché (Rynek)

Vous aurez la possibilité de visiter Wroclaw par le biais de la place du marché. Avec ses 3,8 hectares, c’est l’une des plus grandes, non seulement de Pologne, mais aussi d’Europe.

De nombreux immeubles colorés entourent la place, vous observerez la fontaine Zdrój et la statue de l’écrivain Aleksander Fredro. Vous pourrez aussi voir les deux plus grands hôtels de ville du pays au centre de la place, l’un d’eux, survivant du XIIIe siècle.

Ce n’est pas seulement le centre municipal de la ville, mais c’est aussi le centre social et culturel de Wrocław : un lieu d’événements, de concerts et de performances artistiques, bordé de terrasses de cafés et de restaurants. Cette place est l’un des trois lieux de rencontre des amis à Wroclaw.

Place du Marché

Notez que si le Rynek a été construit à l’origine au 13e siècle, une grande partie de ce que vous pourrez voir aujourd’hui est en fait une façade. En effet, la place a été ravagée par les combats de la Seconde Guerre mondiale et a dû être reconstruite presque entièrement dans les années 1950.

3. L’Ile de la Cathédrale (Ostrów Tumski)

Ostrów Tumski est le plus vieux quartier de la ville, il s’est développé sur ce qui était autrefois une île, sur le fleuve Oder. En effet, au XIXe siècle, un bras de l’Oder a été recouvert.

Ostrów Tumski

Lorsque le lieu s’est développé au 10e siècle, il était naturellement défendu par le fleuve Oder, qui constituait en même temps une voie de communication et fournissait de la nourriture à ses habitants.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Ostrów a subi d’importants dégâts. En effet, parmi les grands bâtiments, seule l’église de la Sainte-Croix est restée relativement intacte.

Aujourd’hui, le quartier est l’un des plus jolis à visiter à Wroclaw pour les promenades, avec une église à presque chaque tournant.

4. Le Vieil Hôtel de Ville

L’ancien hôtel de ville de Wroclaw se dresse au centre de la place du marché (Rynek) de la ville.

Vieil Hôtel de Ville

La longue histoire de l’ancien hôtel de ville reflète les développements qui ont eu lieu dans la ville au fil du temps depuis sa construction initiale. Progressivement, on construit de nouvelles ailes pour tenir compte des changements politiques et économiques survenus dans la ville au cours des 250 années suivantes.

Il se caractérise par un groupe de bâtiments gothiques regroupés en un seul complexe. Sur la façade de style gothique tardif, l’horloge astronomique datant de 1580. À l’intérieur, se trouve un musée gratuit qui retrace l’histoire du bâtiment et propose des expositions sur des aspects de la vie à Wroclaw, comme le réseau de tramways de la ville.

Vous pourrez également visiter la somptueuse salle du conseil à l’étage et la salle des marchands au rez-de-chaussée.
Comme dans de nombreux hôtels de ville des anciens territoires allemands, il y a une cave à bière au sous-sol, qui abrite l’un des plus anciens restaurants d’Europe, Piwnica Świdnicka.

La ville l’utilise aussi pour des événements civiques et culturels tels que des concerts organisés dans son Grand Hall.

5. Le Panorama de Racławice

Le Panorama de Racławice est une fresque picturale panoramique. Créée pour commémorer les 100 ans de la bataille de Racławice s’étant déroulée le 4 avril 1794. L’artiste Jan Styka a invité de nombreux artistes célèbres de l’époque à l’aider à terminer la fresque.

Ci-dessous une partie de la fresque :

Morceau de Fresque de Racławice

Le panorama a connu un succès foudroyant et a été exposé à Lviv en Ukraine jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Après cela, elle a été transportée à Wroclaw.

En raison de son sujet patriotique à l’époque de l’Union soviétique, la fresque était considérée comme politiquement sensible. Elle n’a réellement pu voir le jour qu’à partir de 1985. Depuis, le Panorama de Racławice se trouve dans une salle cylindrique à Wrocław, représentant une bataille ancrée dans la mémoire nationale polonaise.

La fresque représente différentes scènes sous plusieurs angles de vue. Le style de perspective utilisé dans la peinture, et les effets rajoutés de lumière et de terrain artificiel, créent une sensation d’immersion dans la scène.

Sans compter qu’elle représente l’une des seules peintures panoramiques encore existantes au monde et la plus ancienne œuvre de Pologne. C’est le musée à visiter à Wroclaw !

6. L’Université de Wrocław

Elle est la plus grande université de la région, mais également l’une des plus anciennes universités d’Europe centrale. De plus, elle est la troisième université polonaise la plus populaire auprès des étudiants étrangers.

Cette institution, qui a succédé à un collège jésuite, a été fondée par l’empereur romain germanique Léopold en 1702. L’un des sites incontournables à visiter à Wroclaw est l’église baroque extravagante Aula Leopoldina. En effet, elle comprend une fresque au plafond, des enduits muraux dorés, des chérubins sculptés et des portraits des pères fondateurs de l’université.

Salle Aula Leopoldina

L’Oratorium Marianum, aujourd’hui salle de musique de l’université, est également extrêmement riche avec des fresques impressionnantes. Le bâtiment principal de l’université fait office de musée. Dans les salles d’exposition, vous pourrez vous plonger dans l’histoire de l’université où Alois Alzheimer a enseigné et où sont nés neuf lauréats du prix Nobel.

7. Le Palais Royal

Frédéric le Grand a choisi ce palais baroque comme résidence après la prise de contrôle de la Silésie par la Prusse dans les années 1740.

Au cours du siècle suivant, chaque roi de Prusse a procédé à des extensions et ajouté ses propres touches.

Cependant, le bâtiment a été gravement endommagé pendant la guerre. Après de multiples restaurations, il est devenu le siège du musée municipal. Par ailleurs, il est le plus moderne et le plus essentiel de Wrocław. Le musée historique organise des événements culturels, des sessions scientifiques, des promotions de livres et des conférences.

Vous pourrez vous familiariser avec l’histoire complexe de la ville et admirer les sublimes intérieurs du palais. La salle Beyersdorf, revêtue de carreaux hollandais du XVIIe siècle, est l’une des plus remarquables, tandis qu’à l’extérieur, dans les jardins baroques à la Française, on trouve des broderies aux motifs complexes.

8. La Cathédrale de Wrocław

Vous pourrez aussi visiter Wroclaw à travers la cathédrale paroissiale gothique catholique romaine. Elle se situe sur la place de la cathédrale. Elle est l’un des symboles de Wrocław.

Cathédrale de Wrocław

Reconstruite en style gothique brique au 13e siècle après que l’invasion mongole ait détruit la précédente. La cathédrale est reconnaissable à ses tours qui s’élèvent à près de 100 mètres.

L’intérieur compte 21 chapelles, dont la plus belle est la chapelle baroque italienne de Sainte-Élisabeth, dont la fresque du dôme représente la mort, l’enterrement et la gloire céleste de la sainte. Parmi les autres points forts, le triptyque de la Dormition de Marie datant de 1552. Vous pourrez aussi prendre un ascenseur qui vous emmènera au sommet de l’une des tours pour avoir la meilleure vue sur Wroclaw.

Sa forme actuelle est le résultat d’ajouts baroques et de restaurations modernes après les dommages de la guerre. Elle est considérée comme le premier édifice entièrement gothique sur le territoire polonais. 

9. La Fontaine de Wrocław

Elle est la plus grande fontaine de Pologne, couvrant un hectare entier et l’une des plus grandes d’Europe.

Fontaine de Wrocław

Son inauguration a eu lieu le 4 juin 2009, à l’occasion du 20e anniversaire des premières élections libres dans la Pologne d’après-guerre. Elle constitue l’un des points de repère où se rencontrent les citoyens de Wrocław et les visiteurs.

10. La Halle du Centenaire

La Halle du Centenaire est un monument historique classé patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle représente un symbole très fort qui perdure de génération en génération.

Halle du Centenaire

Construite en 1913 pour le 100e anniversaire de la défaite de Napoléon à la bataille de Leipzig, elle sert de salle d’exposition polyvalente organisant une multitude d’événements comme des concerts ou des rencontres sportives.

Ce bâtiment est une composition futuriste, très en avance sur son temps. En effet, à l’époque de sa construction, au début du XXe siècle, elle n’avait pas d’équivalent dans le monde. Après une rénovation en 2009, un centre de découverte a ouvert ses portes dans la Halle, présentant les faits et les chiffres par le biais d’écrans interactifs et projetant un spectacle de lumière sur le dôme massif.

Aujourd’hui, les citadins, touristes et passionnés d’architecture et d’urbanisme apprécient la Halle du Centenaire. C’est un espace de loisirs ravissant, un lieu de rencontre unique à visiter à Wroclaw.

11. Le Parc Szczytnicki

Le parc Szczytnicki est une étendue de forêt de 100 hectares qui attire les randonneurs de Wrocław depuis le 18e siècle. Il s’agit non seulement d’un endroit parfait pour se détendre, mais aussi d’une vaste zone chargée d’histoire. Il propose de nombreuses attractions touristiques et se compose d’arbres d’une certaine rareté.

Jardin Japonais à Wrocław

À l’occasion de l’exposition du Centenaire en 1913, la ville à construit un jardin japonais dans une partie du parc. Il constitue une véritable pièce de la culture japonaise en Europe depuis sa restauration en 1994. Composé d’un étang et de bâtiments de style japonais datant du XXe siècle.

Vous pourrez aussi apercevoir l’église en bois, Saint-Jean de Népomucène, se trouvant dans la partie orientale du parc. Le bâtiment datant du XVIe et XVIIe siècles, ne se situait pas dans la ville de Wroclaw au départ

Enfin, un monument commémorant le poète allemand Fryderyk Schiller se trouve dans la partie nord du parc Szczytnicki. Ce monument, incluant le buste du poète, a dû être reconstruit après sa destruction pendant la Seconde Guerre mondiale.

12. Le Jardin Botanique Universitaire

Situé à Ostrów Tumski, il est le deuxième plus ancien jardin botanique de Pologne. Depuis 1994, le jardin botanique a été reconnu comme un monument historique.

Jardin Botanique de Wrocław

Le jardin vous raconte l’histoire de cette ancienne île. Entretenu par la faculté des sciences biologiques, le jardin compte 11 500 plantes sur 7,5 hectares, provenant d’une diversité de zones climatiques et d’environnements tels que les zones tropicales, subtropicales, sous-marines, alpines, humides et rocheuses.

Vous pouvez aussi voir des empreintes fossilisées de plantes disparues et des troncs d’arbres fossilisés intégrés à l’exposition. Ce havre de paix est ouvert de mai à août et organise tout l’été des concerts en soirée et des événements pour les enfants.

13. Kolejkowo

Dans la gare de Świebodzki, à quelques pas de la place du marché, se trouve le plus grand chemin de fer miniature de Pologne. Il se trouve dans la ville miniature de Kolejkowo.

Les créateurs ont construit un modèle grandiose et vivant représentant la région de la Basse-Silésie. Les enfants, parents et passionnés seront étonnés par le niveau de détail et l’étendue de ce monde miniature.

On y trouve 2850 figurines de personnes et d’animaux peintes à la main, 224 points de repère des environs de Wroclaw, mais aussi des chemins de fer.

Kolejkowo possède des effets de jour et de nuit et une armée de personnages miniatures, des ouvriers du bâtiment aux religieuses, en passant par les skieurs, les agriculteurs et les artistes de cirque. On y trouve également des chefs-d’œuvre architecturaux, tels que la gare de Świebodzki, les maisons de ville de la place du marché de Wrocław, l’observatoire météorologique au sommet de Śnieżka, les secrets des monts Karkonosze à Karpacz, ou l’abri de Szwajcarka dans les Sudètes occidentales.

14. Hydropolis

La commission municipale des eaux de Wrocław a trouvé une nouvelle utilisation d’un réservoir d’eau souterrain construit en 1893. En 2015, il a été ouvert au public en tant que musée high-tech où des installations interactives et multisensorielles explorent le thème de l’eau sous différents angles.

Ce centre unique de connaissances sur l’eau combine des valeurs éducatives avec une forme moderne d’exposition. L’exposition se situe dans un réservoir souterrain d’eau pure datant du XIXe siècle. Un ruisseau de 500 mètres serpente le musée sous un panneau de verre au sol.

Vous pourrez découvrir l’histoire de l’ingénierie de l’eau, voyager dans les profondeurs de la fosse des Mariannes, découvrir la physique derrière les différents états de l’eau et apprendre à connaître les marins historiques.

15. Le Zoo de Wrocław

Le zoo de Wroclaw est le plus visité de Pologne, mais aussi le plus grand et le plus ancien du pays. De plus, il possède le troisième plus grand nombre d’espèces de toutes les attractions du monde. Au dernier décompte, il y avait 1 382 espèces.

Zoo de Wrocław

De nouvelles expositions arrivent chaque année, et l’une des plus récentes est le complexe aquarium Afrikarium, ouvert en 2014. Vous pourrez voyager dans quatre environnements différents :

  • Plage et roseau de la mer Rouge
  • Afrique de l’Est
  • Canal du Mozambique
  • Jungle du Congo

L’Afrikarium dispose d’aquariums d’eau douce et d’eau salée et de bassins pour crocodiles, raies, requins bruns et hippopotames.
Le pavillon de Madagascar est également spécial, arboré des fleurs locales de l’île, avec plusieurs espèces de lémuriens perchés au-dessus de vos têtes.

Wroclaw, la Ville à Visiter

Comme vous l’avez vu les choses à voir et à faire à Wrocław, ne manquent pas. Avec cette liste de lieux, vous pourrez faire le plein de culture et vous balader dans des endroits splendides. Enfin, si vous avez un peu de temps libre, vous pouvez flâner dans la ville, c’est là que vous trouverez les meilleures richesses de la ville.

Venez vite visiter Wroclaw !

En vous inscrivant à notre newsletter, vous acceptez notre politique de traitement des données. Vous avez accès à tout moment à vos données sur simple demande.

Photos : Bronisław Dróżka / Norbertb / Łukasz Tekieli / ArtisticOperations / Joela / pedro_wroclaw / Wilfried Besser / Przemysław Krzak / erwinbauer / fistach5 / Andreas Lischka / Bronisław Dróżka / studio500mm sur Pixabay

Traduction libre de l’article 15 Best Things to Do in Wrocław (Poland)

Vous aimerez aussi

Une réponse à “Les 15 Lieux à Visiter à Wroclaw”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *