Le Phénomène Culturel Disco Polo

Le disco polo est un genre musical polonais. Il se compose à 50 % de disco et à 50 % de musique folklorique. Ce style que personne n’avoue écouter, est un indispensable dans les mariages et les soirées.

Qu’est-ce que le Disco Polo ?

Tout d’abord, voici une musique typique du disco polo de ces dernières années, la chanson She Dances for Me de 2012. La mélodie est un peu ancienne, mais très captivante. Cette œuvre du groupe Weekend est reconnue comme le plus grand succès disco polo de tous les temps. Cette vidéo compte près de 100 millions de vues sur YouTube.

Certains disent que ce style musical est semblable au disco italo. Il est plus proche du turbo-folk et de la chalga, l’équivalent Balkans. Née dans la période de transition des années 1990, cette tendance est passée de mode au début des années 2000, mais connaît actuellement un renouveau. Observez comment l’équipe de football polonaise se met à chanter dans les vestiaires :

La Première Vague du Disco Polo

En 1990, Top One a sorti la chanson Biały Miś (Ours blanc). Cette reprise polonaise est un grand succès sous cette apparence techno-pop.

Beaucoup ont souhaité suivre les traces du groupe à succès. En proposant un nouveau style, différent de celui des années 80, le disco polo devient un phénomène culturel. Des groupes comme Boys et Milano ont vu le jour. Au départ, ce style musical était appelé « musique de trottoir » car les cassettes n’étaient disponibles à la vente que dans la rue.

Avec le temps, l’enthousiasme croissant a conduit les gens à chercher une appellation plus avantageuse, le nom disco polo apparaît. Dès le début, les chiffres de vente connaissent une hausse spectaculaire. Des albums se vendent jusqu’à un million d’exemplaires.

En 1994, la chaîne de télévision grand public Polsat diffuse une émission hebdomadaire intitulée Disco Relax, consacrée à cette tendance musicale. À son apogée, elle attirait 8 millions de téléspectateurs devant l’écran. Les clubs de danse proposant des représentations en direct ou des karaokés ouvrent par dizaines.

À la même époque, de nouvelles tendances de mode audacieuse ont redéfini les codes comme les mocassins, les chaussettes blanches et les survêtements brillants.
Vers la fin des années 1990, l’audience de Disco Relax commence à baisser, signe du déclin du disco polo. En conséquence, l’émission est retirée des écrans en 2002.

Les Artistes Populaires de l’Époque

Boys

Le groupe Boys a fait succès grâce à sa version de 1995 de la chanson folklorique des prisons Wolność (Liberté). Ce titre était immensément populaire à l’époque. Le chanteur Marcin Miller était le meneur du groupe.

Bayer Full

Bayer Full s’est formé en 1984. Ce groupe est à l’origine de tubes intemporels Majteczki w Kropeczki (Culotte à pois) et Wszyscy Polacy (Tous les Polonais). De plus, il y a eu plus de 16 millions d’exemplaires vendus en Pologne. Le groupe est toujours actif aujourd’hui.

Shazza

Connu pour ses tubes tels que Baiao Bongo et Powiedz Mi (Dis moi). La célèbre maison de disques EMI, la remarque. Cependant, la collaboration entre Shazza et la maison de disques ne s’est pas concrétisée.

La Deuxième Vague du Disco Polo

Comme un virus résistant, le disco polo a survécu à ses heures de noirceur. En effet, pendant la majeure partie des années 2000, on le retrouvait principalement dans les clubs de danse plus ou moins réputés. Finalement, la tendance revient en grande partie grâce au tube viral She Dances for Me, ainsi qu’à une toute nouvelle chaîne appelée Polo TVLa première émission est diffusée en 2011 et devient rapidement la première chaîne musicale du pays, inspirant la création d’autres chaînes télévisées de ce type.

Aujourd’hui, le disco polo est à nouveau un gros business. En effet, les grands artistes peuvent donner 30 concerts par mois et gagner des sommes conséquentes. Parfois, les clips musicaux mettent en scène des stars du cinéma polonais. 

Ce genre autrefois rural a même gagné des fans dans les grandes villes. Par exemple, à Katowice, il y a désormais un club de danse qui, selon son site web, est « le seul club VIP Disco Polo de la région ». 

On peut citer également des chanteurs comme Czadoman, l’artiste à l’origine de Ruda Tańczy Jak Szalona (Une fille aux cheveux rouges danse comme une folle) avec près de 60 millions de vues sur Youtube et dont la marque de fabrique est un costume de super-héros sur-mesure. Mais aussi Claudi, un groupe de filles connu pour le remarquable jingle Daj Mi tę Noc (Donne-moi cette nuit).  

Disco Polo, le Film

Ce genre a même inspiré Maciej Bochniak, réalisateur polonais, à faire un film sur le sujet. Le film se nomme Disco Polo. L’histoire se déroule pendant la période de transformation et le début de l’engouement du disco polo. Le réalisateur emmène ses spectateurs dans un voyage à travers le monde du Far West, notamment à Las Vegas, afin de raconter l’histoire de deux Polonais voulant devenir des stars du disco polo.

Ci-dessous la bande annonce polonaise :

En conclusion, la plupart des Polonais seraient d’accord pour dire que le disco polo est un genre de musique détesté, mais qui a tellement imprégné la culture polonaise que de nombreux jeunes la considèrent avec plus d’affections que de critique.

En vous inscrivant à notre newsletter, vous acceptez notre politique de traitement des données. Vous avez accès à tout moment à vos données sur simple demande.

Photos :  Laura Balbarde / KoolShooters

Traduction libre des l’article A Foreigner’s Guide to Disco Polo / Disco Polo – Maciej Bochniak

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *