Les 15 Lieux à Visiter à Bialystok

La ville de Białystok se trouve à moins de 60 kilomètres de la frontière avec le Belarus, en Pologne. C’est la plus grande ville du nord-est de la Pologne. Le centre de cette ancienne ville textile, compact et accessible à pied (pratique pour visiter Bialystok), a été planifié au début du 18e siècle par Jan Klemens Branicki. Il était l’un des hommes les plus riches de Pologne à l’époque et s’est construit un Versailles miniature avec ses propres jardins à la française.

Présentation de Bialystok

Nom originalBiałystok (à prononcer BIAOUÉ-STOCK)
Population297 356 hab
Surface102,12 km2
Région (voïvode)Podlaskie

La ville de Białystok est divisée en 29 arrondissements :

  • Centrum
  • Białostoczek
  • Sienkiewicza
  • Bojary
  • Piaski
  • Przydworcowe
  • Młodych
  • Antoniuk
  • Jaroszówka
  • Wygoda
  • Piasta I
  • Piasta II
  • Skorupy
  • Mickiewicza
  • Dojlidy
  • Bema
  • Kawaleryjskie
  • Nowe Miasto
  • Zielone Wzgórza
  • Starosielce
  • Słoneczny Stok
  • Leśna Dolina
  • Wysoki Stoczek
  • Dziesięciny I
  • Dziesięciny II
  • Bacieczki
  • Zawady
  • Dojlidy Górne
  • Bagnówka
Carte des arrondissements de la ville de Bialystok, afin d'aider à visiter Bialystok.
Arrondissements de Białystok
(Source : Wikipedia.org)

Histoire de Bialystok

Chaque ville a une histoire. La ville de Białystok a été fondée par le Grand Duc de Lithuanie, Gediminas, en 1437. Quelques siècles plus tard, elle est donnée à la famille Branicki, d’où le nom du palais Branicki, lieu à visiter absolument dans Bialystok. De nombreux artistes et scientifiques se déplaçaient à Białystok pour se placer sous le patronage de Branicki. Plus tard, durant le 19e siècle, la ville devient un centre majeur de l’industrie textile. Cette ville a été bombardée durant la Première Guerre Mondiale, et rattachée à la province allemande de Lithuanie. En 1919, Białystok est devenue une ville Polonaise.

Les Lieux à Visiter à Bialystok

Il existe de nombreux lieux à visiter dans Bialystok. Grâce à cette liste, vous saurez quoi mettre sur votre liste de lieux à visiter en Pologne !

Voici la liste de 15 lieux à visiter à Bialystok :

  1. Le Palais Branicki
  2. La Place du Marché de Kościuszki
  3. La Cathédrale de l’Assomption de la Sainte Vierge
  4. Ulica Poliwa
  5. L’Église Orthodoxe de Saint-Nicolas
  6. Le Musée de Podlachie
  7. Musée Historique
  8. Le Musée de la Culture Populaire de Podlachie
  9. Ulica Warszawska
  10. Le Musée Militaire
  11. L’Opéra et Philharmonie de Podlachie
  12. Le Monument de la Grande Synagogue
  13. Le Musée Rzeźby Alfonsa Karnego
  14. Le Zoo Akcent
  15. Le Parc Konstytucji 3 Maja

1. Le Palais Branicki

Photo du Palais de Braniciki, à visiter dans Bialystok.
Palais de Branicki

Jan Klemens Branicki, un noble fortuné qui prétendait à la couronne polonaise, est à l’origine de cette merveille du 18e siècle. Il ne s’est pas contenté de construire un palais et des jardins, mais a également étendu ses plans pour créer une ville baroque avec des églises et un hôtel de ville.

Le palais est la plus grande pièce qui subsiste de ses plans. On pénètre dans l’enceinte de manière solennelle en passant sous la porte cérémoniale du Griffon. Elle doit son nom aux armoiries de la famille. Le palais ressemble beaucoup à ce qu’il était lorsqu’il a été achevé au début du 18e siècle, tout comme le Grand Hall, la Salle chinoise et le magnifique vestibule. Ils sont tous libres d’accès et partagés par l’Université de médecine.

Les jardins ont également été conservés de cette époque et constituent le meilleur exemple de conception de jardin baroque en Pologne. On peut y trouver des topiaires, des pelouses géométriques, des vases en pierre et des fontaines. Si vous décidez de visiter Bialystok, n’oubliez pas de visiter le palais de Branicki.

2. Rynek Kościuszki (Place du Marché de Kościuszki)

Photo de la place du marché de Bialystok, Rynek Kościuszki
Rynek Kościuszki

Située autour de l’hôtel de ville, la place du marché de Białystok a la forme d’un triangle allongé. L’hôtel de ville d’origine figurait sur le plan de Jan Klemens Branicki.

En tant que centre de commerce de la ville, il abritait les balances et les poids officiels de la ville, ainsi que les mesures de longueur et de volume. Il a été reconstruit après avoir été endommagé pendant la guerre et abrite aujourd’hui le bâtiment principal du musée de Podlachie. La rangée de maisons du côté ouest est sans doute la plus belle vue de la place, car les façades sont ornées de sgraffites avec des motifs feuillus, des portraits, des images d’animaux et des figures mythologiques.

Par beau temps, vous pouvez vous installer à la table d’un café ou d’un restaurant, profiter de la vue sur la cathédrale à l’est et voir la ville vaquer à ses occupations.

3. La Cathédrale de l’Assomption de la Sainte Vierge

Une photo de la Cathédrale de Bialystok.
Cathédrale de l’Assomption de la Sainte Vierge

L’un des aspects les plus intéressants de la cathédrale de Białystok est que, lorsque vous vous tenez à l’extérieur, vous pouvez voir à quel point la ville a grandi dans les années 1800.

Il y a deux bâtiments interconnectés. La plus petite église maniériste blanchie à la chaux, qui était autrefois l’église paroissiale, a été construite au début du 17e siècle. Elle paraît petite par rapport à la nouvelle église néogothique, qui mesure 90 mètres de long et 75 mètres de haut. Cette dernière a été construite entre 1900 et 1905 pour accueillir une congrégation qui comptait désormais 12 000 fidèles. Dans l’ancienne église, vous pourrez admirer le magnifique maître-autel, la chaire maniériste et les tombes de la famille Gryfit-Branicki.

On regarde la nouvelle église pour son ampleur et ses voûtes élevées, même si elle n’a pas l’histoire de sa petite voisine. Il faut absolument y faire un tour pour visiter Bialystok !

4. Ulica Poliwa

La rue principale à visiter dans Bialystok, Ulica Lipowa.
Ulica Lipowa

L’artère principale de Białystok commence sur la place du marché Kościuszko et se poursuit vers l’ouest sur 800 mètres.

Józef Piłsudski, Adolf Hitler et Josef Staline ont tous eu leur nom attaché à Ulica Lipowa, avant qu’elle ne reprenne son nom d’origine (Rue de la Chaux) dans les années 1990. Plus que toute autre rue de la ville, Ulica Lipowa a subi les attaques allemandes de la Seconde Guerre mondiale.

Mais on a restauré ses hauts immeubles et ses villas et on y trouve toute une série de sites intéressants. Comme par exemple l’hôtel Cristal, le premier hôtel neuf en Pologne après la Seconde Guerre mondiale. Si vous descendez l’Ulica Malmeda, vous trouverez une statue de L. L. Zamenhof, le médecin né à Białystok qui a inventé l’espéranto. Au bout de la rue, sur la place Niepodległości, se trouve l’église du Christ Roi. C’était l’une des premières églises modernistes du monde lorsqu’elle a été achevée en 1946.

5. Église Orthodoxe de Saint-Nicolas

Ancienne photo de l'église orthodoxe de Saint-Nicolas.
Église Orthodoxe de Saint-Nicolas

La cathédrale de la congrégation orthodoxe de Białystok, l’église Saint-Nicolas sur Ulica Lipowa, est également l’église orthodoxe officielle de l’armée polonaise.

Datant des années 1840 et d’architecture néoclassique, c’est un monument plutôt petit mais de belle forme. Allez-y pour les peintures murales aux motifs colorés, qui empruntent des motifs à la cathédrale Saint-Volodymyr de Kiev. Les fresques sont également exquises, en particulier sur le dôme, qui représente le Christ Pantocrator, au-dessus de Marie et de Jean-Baptiste, puis 12 apôtres, quatre évangélistes et des prophètes. L’iconostase a été composée en 1844 et parmi ses icônes figurent des images des évangélistes et de l’Annonciation.

6. Podlaskie Museum (Musée de Podlachie)

Musée de Podlachie sur la place du marché de Bialystok.
Musée de Podlasie

Cette institution est éparpillée dans Białystok et plus largement en Podlachie. Cependant, son siège se trouve à l’hôtel de ville sur la place du marché de la ville. On ne peut pas visiter Bialystok sans passer près de cette place !

L’hôtel de ville n’est pas vraiment un hôtel de ville à proprement parler, car il n’a jamais été un bâtiment gouvernemental. C’est plutôt un lieu pour faire des affaires. Lorsque le prédécesseur du bâtiment actuel a été érigé en 1745, il y avait déjà dix marchands juifs qui y faisaient du commerce. L’hôtel de ville actuel, qui date de l’après-guerre, est une version épurée du bâtiment qui l’a précédé.

À l’intérieur se trouve la galerie de peinture polonaise, avec un petit mais lourd assortiment d’œuvres d’art des 250 dernières années. Elles ont été réalisées par des portraitistes tels que Marcello Bacciarelli, Johann Baptist von Lampi l’Ancien et Josef Grassi. Ils ont tous voyagé en Europe de l’Est depuis l’Italie et l’Autriche.

7. Musée Historique

Photo du Musée historique de Bialystok.
Musée historique de Bialystok

Branche du Musée de la Podlachie, cette attraction a été aménagée en 1990 dans la somptueuse villa d’un propriétaire d’usine sur Ulica Warszawska. Compte tenu des origines du bâtiment, l’une des principales expositions présente tous les atours d’une riche maison bourgeoise de la fin du 19e siècle. Il est bon d’y faire un tour pour visiter Bialystok et en apprendre plus sur son histoire.

On y trouve un salon de musique, un boudoir, un bureau et une salle à manger, décorés avec des meubles, de la vaisselle, des vêtements, des instruments de musique et des objets quotidiens de l’époque.

Découvrez les modèles réduits qui montrent à quoi ressemblait Białystok à l’époque de Branicki, et les reproductions de monuments disparus comme le célèbre hôtel Ritz. Le musée possède également une importante collection numismatique de 30 000 pièces, médailles et sceaux,. On y trouve aussi les seules collections muséales de Pologne consacrées aux Tatars qui se sont installés à la frontière entre la Pologne, la Lituanie et le Belarus.

8. Podlaskie Muzeum Kultury Ludowej (Musée de la Culture Populaire de Podlachie)

Photo du Musée de la culture populaire de Podlachie.
Musée de la culture populaire de Podlasie

Musée en plein air dans la tradition suédoise des « Skansen », cette attraction présente 40 bâtiments et autres objets culturels provenant de la province de Podlachie. Le musée a été fondé en 1982 et sa mission consistait notamment à sauvegarder les méthodes traditionnelles de construction en bois dans cette région de Pologne.

On y trouve deux moulins à vent, une forge, une cabane de bûcheron, un chalet biélorusse, un tapis roulant en bois et une maison troglodyte. Les projets les plus aboutis sont sans doute la réinstallation d’un manoir néoclassique en bois datant des années 1810 et d’un hameau entier comprenant cinq fermes autour d’une place centrale. La plupart sont ouvertes et possèdent des meubles et des poteries traditionnels, ainsi que des outils de l’époque.

9. Ulica Warszawska

Photo de la rue Warszawska de Bialystok
Ulica Warszawska

Pour faire du tourisme discret, vous pouvez vous promener le long de cette rue sur un peu plus d’un kilomètre, de l’Ulica Henryk Sienkiewicz à l’Ulica Piastowska.

Ce qui distingue l’Ulica Warszawska, c’est l’abondance de l’architecture royale du 19e siècle. Elle est principalement destinée aux hauts fonctionnaires et aux propriétaires d’usines. L’un de ces bâtiments est le palais peint en rose du gouverneur de Białystok pendant la brève période où la ville était sous domination prussienne, au début du 19e siècle. Plus tard, c’est devenu une école, et L. L. Zamenhof (inventeur de l’espéranto) y a étudié.

Les propriétaires d’usines textiles (Citron et Trylling) ont construit le musée historique et le palais Trylling de style néo-baroque, aujourd’hui l’hötel Rubin, au 7 Ulica Warszawska au début du 20e siècle.

10. Musée Militaire

Photo du Musée Militaire à visiter dans Bialystok.
Musée Militaire de Bialystok

À Ulica Kilińskiego 7, le musée militaire fixe son regard sur les événements du 20e siècle. Il met l’accent sur la Seconde Guerre mondiale.

Des dioramas bien étudiés représentant des activités de résistance, une tranchée lors de la campagne de septembre 1939, un assaut au canon Bren lors de la bataille de Monte Cassino en 1945, le front de l’Est de 1944-1945 et la fameuse bataille de Bautzen dominent l’exposition.

Dans les expositions d’après-guerre, vous pouvez voir comment les armes, les uniformes et les équipements ont changé depuis les années 1950. Vous découvrirez également les missions de maintien de la paix et de combat auxquelles l’armée polonaise a participé au cours des 25 dernières années.

11. Opéra et Philharmonie de Podlachie

Photo montrant l'Opéra et Philharmonie de Podlachie, à visiter dans Bialystok.
Opéra et Philharmonie de Podlasie

Institution culturelle la plus importante et la plus moderne du nord-est de la Pologne, la Philharmonie et l’Opéra de Podlachie ont emménagé dans un tout nouveau complexe en 2012. Cette construction minimaliste en béton et en verre a ouvert ses portes à temps pour la 58e saison de l’opéra. Celle-ci jouit d’une grande renommée. Elle vaut le détour même si vous n’êtes pas amateur de spectacles de haut niveau.

La scène principale, qui peut accueillir jusqu’à 1 000 personnes, est équipée du deuxième plus grand orgue de Pologne. Cette salle high-tech dispose également de plateformes mobiles au plafond, avec des écrans en verre qui permettent de personnaliser l’acoustique de la salle en fonction du spectacle en cours.

Le complexe comprend également un amphithéâtre extérieur et des jardins luxuriants qui s’intègrent à l’architecture et abritent une sculpture en fonte de Teresa Murak, pesant 2,5 tonnes.

12. Monument de la Grande Synagogue

Photo du mémorial de la grande synagogue à visiter dans Bialystok.
Dôme de la grande synagogue de Bialystok

Sur Ulica Surasaka, vous serez peut-être arrêté dans votre élan par un mémorial situé sur le site de l’ancienne grande synagogue de Białystok.

Sur une pelouse se trouve la structure métallique froissée du dôme de la synagogue, au milieu d’une étoile de David pavée. Un scandale a eu lieu à cet endroit le 27 juin 1941, lorsqu’un grand nombre de Juifs ont été enfermés dans la Grande synagogue par les troupes nazies qui ont brûlé le bâtiment.

On estime que 3 000 personnes ont été tuées ici et dans d’autres atrocités autour de Białystok dans ce qui est resté dans les mémoires comme le « vendredi noir ».

13. Musée Rzeźby Alfonsa Karnego

Photo montrant l'extérieur du Musée Rzeźby Alfonsa Karnego, à visiter dans Bialystok.
Musée Rzeźby Alfonsa Karnego

L’une des plus belles propriétés à visiter au centre de Bialystok est la villa en bois construite dans la seconde moitié du 19e siècle pour le général de division Mikołaj Fiodorowicz. Depuis 1993, c’est un musée consacré au sculpteur Alfons Karny, né à Białystok.

Sa carrière s’est étendue sur la majeure partie du 20e siècle, produisant des monuments dans le style réaliste socialiste. Il produisait également des portraits de personnages aussi divers qu’Albert Einstein, Ernest Hemingway et Nicolas Copernic.

Le musée expose les images de Karny représentant des Polonais célèbres du 20e siècle, ainsi que des outils de son atelier et sa collection d’art historique et contemporain.

14. Le Zoo Akcent

Photo montrant une des entrées du Zoo Akcent à visiter dans Bialystok.
Le Zoo Akcent

Les enfants devront peut-être s’armer de patience pour accéder aux attractions culturelles de Białystok. Cependant, ils pourront profiter d’un petit zoo formidable à quelques centaines de mètres du palais Branicki.

Il a été fondé dans les années 1960 et, bien qu’il ait eu l’habitude de présenter des espèces exotiques, le zoo met désormais l’accent sur les animaux de l’est de la Pologne.

Il s’agit d’ours bruns, de loups gris, de daims, de cerfs rouges, de chats sauvages, de lynx et de bisons. On peut aussi y trouver des races régionales de chevaux, de chèvres et de poneys.

Le zoo dispose également d’une volière pour les buses, les hiboux, les hiboux grands-ducs, les cigognes blanches et deux espèces de faisans.

Vous serez heureux de constater que les habitats sont pour la plupart de grande taille. Ils présentent également beaucoup de feuillage.

15. Le Parc Konstytucji 3 Maja

Photo montrant une partie du Parc Konstytucji 3 Maja, à visiter dans Bialystok.
Le Parc Konstytucji 3 Maja

Le zoo n’est que la pointe nord de ce qui était autrefois une grande étendue de la forêt de Zwierzyniecki. Elle s’étendait sur des kilomètres au sud de la ville et la famille Branicki l’utilisait pour la chasse.

Aujourd’hui, le parc fait environ la moitié de la taille de la forêt, soit 16 hectares. Cependant, il est toujours aussi rafraîchissant et non cultivé. La plupart du terrain est recouvert d’une forêt dense de chênes, de charmes et de bouleaux, ainsi que d’ormes et d’aulnes dans les zones les plus humides du parc.

Ne manquez pas le cimetière militaire polonais et soviétique des deux guerres mondiales, ainsi que le monument aux soldats du 42e régiment d’infanterie polonais tombés lors des conflits qui ont suivi la Première Guerre mondiale.

Bialystok : une Ville Polonaise à Visiter

Et voilà pour la liste des 15 lieux à visiter dans Bialystok. Si vous vous décidez à voyager en Pologne, ne manquez surtout pas cette ville bourrée d’histoire et de lieux surprenants, vous ne serez pas déçu. Et même si vous êtes en Pologne pour visiter d’autres lieux, sachez que Białystok est un point de départ pratique pour le parc national de Białowieża, qui abrite les dernières étendues de forêt vierge d’Europe et la plus grande population de bisons d’Europe au monde.

En vous inscrivant à notre newsletter, vous acceptez notre politique de traitement des données. Vous avez accès à tout moment à vos données sur simple demande.

Inspiré de l’article paru sur The Crazy Tourist : 15 Best Things to Do in Białystok

Photos : Tomek Baginski sur Unsplash / Wojciech Wyszkowski, Kamil Żywolewski, Mateusz Grądzki sur Pixabay / Wikipedia.org

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *